Clemence van Lunen

Née en 1959, elle vit et travaille à Paris.

Clémence van Lunen sculpte l'organique.
Si la céramique s'est imposée à elle comme matériau de prédilection, son univers a trouvé ses formes dans des sculptures bien antérieures et réalisées dans d'autres matériaux comme le bois ou le plastique déformé par la chaleur.Et c'est probablement la chaleur, et surtout le feu, qui est la clé de son oeuvre de puis une dizaine d'années. Il réveille une résonnance tellurique, l'écho du passé vers le devenir des matières.
Mais si, en céramique, le plus souvent, le feu fige, chez Clémence, il crée un état intermédiaire.

...formes mouvantes,...des éléments de paysage...il s'agit de formes sculpturales et puissantes, des grands formats céramiques...

...quelque chose qui se fige lentement et d'autre part s'étiole en volutes comme la brume....
                                                           
Ludovic Recchia
                                                            Conservateur
                                                            Musée Royal de Mariemont
                                                            Belgique
                                         Clémence van Lunen Hong kong 2012