Emile DESMEDT

…Emile Desmedt, né à Tournai en 1956, est l’un des meilleurs sculpteurs de terre et de feu au sein de la communauté artistique contemporaine, et il est loin d’être inconnu en terre liégeoise.
A l’aube des années 2000, en l’ancien Hôpital des Anglais, la Région wallonne a fait appel à lui pour une intégration artistique originale, installée en extérieur depuis la rénovation du bâtiment : une expression libre sur le thème du cadran solaire, composée à partir d’un cône en acier inoxydable et d’un miroir en acier poli, percé en son centre d’un mât de 8m de haut maintenu par une série de tendeurs, également en acier. Pour cette œuvre magistrale, le sculpteur avait notamment pu compter sur la collaboration technique du bureau d’études Greisch.
 
…Emile Desmedt fait partie de ces artistes exigeants, qui travaillent continuellement sur la métamorphose des formes sculpturales autant que des matériaux qui les composent. Chez lui, l’une se nourrit des autres. Venu de la céramique et des arts du feu, lui-même enseignant dans ces disciplines, il est depuis devenu un sculpteur à part entière, qui s’est investi dans une multitude de compositions associant divers matériaux ou se déclinant sur un seul d’entre eux : céramique, bois, béton, “papier-porcelaine”, cuivre, acier, plomb, étain, etc.
 
Imago est une sculpture en plomb en forme d’œuf, et s’inscrit dans une série de pièces sur le même thème, où Emile Desmedt fait intervenir le hasard, les incidents techniques qui surviennent immanquablement dans son travail. L’imago est également le terme scientifique qui désigne la chrysalide, le cocon, et appelle donc un “à-venir” dans la composition et l’évolution de la pièce. Sa position semble instable et peut suggérer, alors même que la pièce est particulièrement lourde, une sorte de fragilité, accentuée par une fissure qui s’élargit en son sommet….Alain Delaunois - Emile Desmedt, sculptures et métamorphoses