Anne Marie Finné

Dessiner

Armée d'un crayon graphite ou d'une pointe, deux outils simples s'il en est, Anne Marie Finné continue ses expérimentations dessinées. Le trait, répété, s'amasse, s'agglutine, explose en mille éclats ou forme des évaporations légères et fragiles. Plus que la trace sur le papier, ce qui intéresse cette artiste, c'est le mariage délicat entre son trait et le support. Mariage arrangé mais toutes les parties ont donné leur agrément : graphite, carbone, papier, mur, espace ...
« Il faut voir ces papiers carbones déformés par la succession des passages des traits, cette usure, ce papier carbone qui se déforme, pareil à une peau. La transformation physique du carbone est primordiale et magique pour moi »écrit-elle.
Extrait de M.de Crayencour (Mu in the City)